A propos

Actualités

Classer par date :

Récente Moins récente

actus

26 novembre 2020

NOS ACTUS

Rencontre Tremplin : retour sur la réunion d’information à propos des métiers de la RATP qui recrutent

La RATP recrute 1 500 postes (F/H) en CDI. C’est pourquoi notre équipe a organisé une rencontre en ligne pour informer sur les métiers à ...Lire la suite

La RATP recrute 1 500 postes (F/H) en CDI. C'est pourquoi notre équipe a organisé une rencontre en ligne pour informer sur les métiers à pourvoir dans le domaine de l’exploitation au sein de l’entreprise.


Chauffeurs de bus, agents de sureté, agents de gare, contrôleurs, agents en station… Quel est leur quotidien ? Qui peut postuler ? Comment préparer les tests de la RATP ?
Au cours de cet échange interactif, Yasmina Ali Oulhadj, responsable territoriale en charge du Développement économique et social à la RATP, a répondu aux questions des participant.e.s.

 

Près d'une quarantaine de personnes avaient répondu présent, parmi lesquels des conseiller.e.s en insertion professionnelle et près d’une dizaine de candidat.e.s intéressé.e.s par ces métiers.

Fermer

actus

17 novembre 2020

LE RECRUTEMENT INCLUSIF

Lancement d’une prime à l’embauche pour soutenir l’emploi des travailleurs handicapés

Face à l’impact de la pandémie de Covid-19 sur l’économie française, le gouvernement a lancé en septembre « France Relance », un plan de relance ...Lire la suite

Face à l’impact de la pandémie de Covid-19 sur l’économie française, le gouvernement a lancé en septembre « France Relance », un plan de relance de l'économie française pour 2020-2022. Parmi les mesures visant à protéger l’emploi, le dispositif prévoit une enveloppe de 100 millions d’euros dédiée à la mise en place d'une aide à l’embauche pour booster l’emploi des personnes en situation de handicap.


Ainsi, les entreprises qui recrutent une personne bénéficiant d’une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, entre le 1er septembre 2020 et le 28 février 2021, en CDI ou en CDD de trois mois et plus, pourront percevoir cette aide qui peut s’élevée à 4 000€, au prorata du temps de travail et à raison de 1000€ maximum par trimestre dans la limite d’un an.


Bon à savoir : La demande d’aide est à adresser à l’Agence de services et de paiement (ASP) à partir du 4 janvier 2021 et dans un délai de 6 mois. Par ailleurs, cette prime n’est pas cumulable avec d’autres aides de l’Etat aux entreprises, pour un même salarié.

Lire le décret

Fermer

actus

3 novembre 2020

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le biais de négativité

Il faut 5 informations positives pour compenser une seule information négatives. Notre cerveau accorde instinctivement plus d’importance aux informations négatives car elles comportent une importance ...Lire la suite

Il faut 5 informations positives pour compenser une seule information négatives. Notre cerveau accorde instinctivement plus d’importance aux informations négatives car elles comportent une importance pour la survie. Lors d’un entretien d’embauche, ce mécanisme peut fausser le jugement sur les compétences du candidat. C’est le biais de négativité.

Fermer

actus

20 octobre 2020

NOS ACTUS

Interview « Recruter inclusif avec Les bons profils »

Les Bons Profils mobilise les compétences de candidat.e.s issu.e.s de l’insertion pour répondre aux besoins en recrutement sur les métiers en tension. Ses méthodes de ...Lire la suite

Les Bons Profils mobilise les compétences de candidat.e.s issu.e.s de l'insertion pour répondre aux besoins en recrutement sur les métiers en tension.

Ses méthodes de recrutement, basées sur la mise en situation de travail, sont spécifiquement adaptées à ces métiers.

Retrouvez l'interview de Corinne Nisole, responsable du recrutement inclusif chez Les Bons Profils par Nicolas Deguerry (Centre inffo) pour Défi métiers !

 

Je découvre l'interview

Fermer

actus

14 octobre 2020

LE RECRUTEMENT INCLUSIF

Deux nouvelles mesures pour soutenir le déploiement des « emplois francs »

Après une phase d’expérimentation dans les quartiers prioritaires, ce dispositif lancé pour favoriser l’embauche des demandeurs d’emploi dans les quartiers de la politique de la ...Lire la suite

Après une phase d’expérimentation dans les quartiers prioritaires, ce dispositif lancé pour favoriser l’embauche des demandeurs d’emploi dans les quartiers de la politique de la ville (QPV) a été généralisé à l’ensemble de ces quartiers pour 2020.

 

Deux nouveautés viennent aujourd’hui consolider ce dispositif : sa prolongation jusqu’au 31 décembre 2021 et l’augmentation de l’aide versée à l’employeur pour l’embauche d’un jeune de moins de 26 ans. La prime passe alors à 17 000€ sur 3 ans pour un CDI à temps complet (dont 7000€ la première année) et à 8 000€ (dont 5 500€ la première année) pour un CDD d’au moins 6 mois, dans la limite de 2 ans.

 

Ces évolutions, qui s’inscrivent dans le cadre du plan « Un jeune, une solution », visent à relancer le dispositif qui présentait fin septembre un bilan de 12 000 contrats signés pour un objectif de 40 000 sur 2020.

 

Je consulte le dépliant "Emplois francs +"

 

Source : Ministère du travail ; décret n°2020-1278 du 21 octobre 2020 relatif aux emplois francs

Fermer

actus

6 octobre 2020

LE SAVIEZ-VOUS ?

L’insertion en Île-de-France

28 484, c’est le nombre de salarié.e.s en insertion en Île-de-France. Dans la région, l’insertion par l’activité économique constitue ainsi un vivier conséquent de professionnel.le.s ...Lire la suite

28 484, c’est le nombre de salarié.e.s en insertion en Île-de-France.
Dans la région, l’insertion par l’activité économique constitue ainsi un vivier conséquent de professionnel.le.s disponibles pour un emploi durable sur des métiers de 1e qualification.

Source : Chiffres clés 2020, Direccte Île-de-France

Fermer

actus

17 septembre 2020

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le biais de première impression

0,1 seconde, c’est le temps nécessaire pour porter un jugement sur une personne en fonction de son apparence. Au téléphone, 7 mots usffisent à se ...Lire la suite

0,1 seconde, c’est le temps nécessaire pour porter un jugement sur une personne en fonction de son apparence. Au téléphone, 7 mots usffisent à se forger une opinion qui s’appuie alors seulement sur l’élocution. Une fois notre première impression forgée, il devient extrêment difficile de considérer d’autres informations pour réévaluer notre jugement. C’est le biais de première impression.

Source : Willis & Todorov, Princeton University, First Impressions: Making Up Your Mind After a 100-Ms Exposure to a Face

Fermer

actus

8 septembre 2020

NOS ACTUS

Les bons profils se mobilise face à la crise et offre son expertise en recrutement aux entreprises inclusives

Cabinet de recrutement dédié à l’emploi de 1e qualification, Les bons profils accompagne autant les équipes qui offrent un emploi que les personnes qui en ...Lire la suite

Cabinet de recrutement dédié à l’emploi de 1e qualification, Les bons profils accompagne autant les équipes qui offrent un emploi que les personnes qui en cherchent. Notre approche met notre expertise RH au service de l'impact social de votre entreprise.

Nous nous inscrivons dans une démarche de recrutement inclusif en favorisant l’emploi durable de personnes issues de structures d’insertion par l’activité économique. Et nos méthodes de recrutement innovantes, basées sur la mise en situation de travail, sont spécifiquement adaptées à ces métiers. En 2019, notre équipe a accompagné 62 entreprises et nous les remercions de la confiance qu’elles nous ont accordée.

 

Aujourd’hui, face à la situation sociale et économique, nous avons décidé de réagir :

Nous rendons nos missions de recrutement gratuites auprès de tous les employeurs qui souhaitent aujourd’hui s’engager à nos côtés. En effet, notre activité de recrutement s’inscrit désormais dans une démarche d’intérêt général et notre équipe de consultant.e.s met son expertise et son engagement au service de l’accès à l’emploi des personnes issues de parcours d’insertion.

Nous proposons des solutions de formation et de sensibilisation à l’inclusion dans l’emploi pour accompagner les responsables RH et les managers de terrain vers des pratiques plus inclusives et les aider à déployer des politiques de recrutement responsables et efficaces !

Fermer

actus

24 août 2020

LE RECRUTEMENT INCLUSIF

Le recrutement inclusif, un levier pour recruter efficacement en temps de crise

Après une forte baisse des recrutements au printemps, les embauches reprennent en cette rentrée. Pour garantir le fonctionnement des collectifs de travail, les entreprises ont ...Lire la suite

Après une forte baisse des recrutements au printemps, les embauches reprennent en cette rentrée. Pour garantir le fonctionnement des collectifs de travail, les entreprises ont dû accélérer leur transformation digitale et adopter de nouvelles mesures pour le bien-être et la sécurité sanitaire de leurs salarié.e.s. Dans un contexte économique durement impacté, les entreprises doivent aussi concilier avec les attentes des candidat.e.s qui ont évoluées en termes de conditions de travail durant cette période.

 

Alors que les métiers de 1er niveau de qualification rencontrent habituellement un fort taux de turn over, nul doute qu’une attention particulière sera désormais portée des deux côtés sur les offres de recrutement liée à la reprise. Et pour réussir leurs embauches et consolider leur marque employeur, les entreprises ont tout intérêt à se tourner vers le recrutement inclusif.

 

Dans le cadre de sa mission d’intérêt général, Les bons profils peut vous accompagner dans vos recrutements sur ces métiers souvent en tension. Nous pouvons vous aider à réévaluer vos besoins, à réajuster vos fiches de poste et sélectionner pour vous des profils qualifiés.

 

Source : https://www.myrhline.com/actualite-rh/comment-bien-recruter-pendant-la-reprise-post-crise.html

Fermer

actus

10 août 2020

NOS ACTUS

Pourquoi et comment évaluer le niveau linguistique d’un.e candidat.e ?

Selon l’Insee, la barrière de la langue est le premier frein d’accès à l’emploi. Pour sensibiliser les Conseillers en insertion professionnelle aux enjeux liés à ...Lire la suite

Selon l’Insee, la barrière de la langue est le premier frein d’accès à l’emploi.
Pour sensibiliser les Conseillers en insertion professionnelle aux enjeux liés à la maitrise de la langue dans l’environnement professionnel, nous avons organisé un atelier en partenariat avec le Centre d'études, de formation et d'insertion par la langue.


Les participants ont ainsi pu prendre part à des mises en situation relatives à des postes de la restauration collective, de la grande distribution et de la garde d’enfants. Au-delà des interactions habituelles avec l’employeur ou la clientèle, ils ont vite compris qu’il était essentiel dans ces métiers d’être en capacité de lire un bon de commande, réaliser des calculs simples ou écrire un sms.

 

Cette expérience immersive leur a permis de comprendre les exigences des employeurs en termes de linguistique au regard de la réalité des postes et d'appréhender par ailleurs des méthodes d'évaluation du niveau de langue des candidats en fonction des compétences requises pour pouvoir positionner le bon profil !

Fermer

actus

25 juillet 2020

SUCCESS STORY

L’expérience réussie de Daphrose

Chaque année, la Maison du Bas Belleville prépare une trentaine de personnes aux métiers de la santé, de la petite enfance et de l’aide à ...Lire la suite

Chaque année, la Maison du Bas Belleville prépare une trentaine de personnes aux métiers de la santé, de la petite enfance et de l’aide à la personne, avec un parcours mêlant formation, immersion et accompagnement professionnels. Depuis 2013, la Maison du Bas Belleville fait appel à notre équipe pour préparer et accompagner leur entrée sur le marché de l’emploi.

 

Après quelques expériences bénévoles, Daphrose souhaite devenir aide-soignante. Sans qualification, elle intègre la Maison du Bas Belleville pour se former et effectue son stage à la Maison de santé des sœurs augustines.

 

En mars, la structure a eu besoin de renforcer ses équipes pour faire face à la pandémie et Daphrose s’est d’emblée portée volontaire. Ses qualités ont été très appréciées lors de son stage et elle est alors recrutée pour réaliser des vacations jusqu’en juin.

 

Pendant cette période difficile, le centre de santé a pu compter sur sa disponibilité et sa bienveillance auprès des patients ! Pour Daphrose, cette immersion professionnelle intensive a confirmé son projet et elle s’est inscrite en école d’aide-soignante. Nous lui souhaitons bonne chance pour l’obtention de son diplôme !

Fermer

actus

19 juillet 2020

NOS ACTUS

Le recrutement inclusif a sa formation

Les bons profils et Ares, premier acteur de l’insertion par l’activité économique en Ile-de-France, lancent ensemble la formation « Recruter inclusif » !   Les équipes dirigeantes sont ...Lire la suite

Les bons profils et Ares, premier acteur de l’insertion par l’activité économique en Ile-de-France, lancent ensemble la formation « Recruter inclusif » !

 

Les équipes dirigeantes sont généralement convaincues par le concept d’inclusion. Les entreprises se dotent de multiples outils pour une politique RH plus inclusive (chartes, labels, sensibilisation…).

 

Cependant, la traduction opérationnelle de ces engagements est bien souvent complexe à mettre en œuvre pour les RH de proximité et managers opérationnels. Ils se sentent souvent démunis. C’est pourquoi cette formation s’adresse principalement à ces acteurs de terrain.

 

Nous les formons au déploiement de pratiques inclusives en termes de recrutement, d’intégration et de management. Les échanges préparatoires à la formation nous permettent de les accompagner avec du contenu adapté à leurs enjeux opérationnels pour obtenir des résultats concrets, efficaces et porteurs de sens ! Réservez-vite une place pour vos équipes pour la session des 15 et 16 septembre, dans notre Lab, à deux pas de la place de la République !

 

Je découvre le programme

Fermer

actus

7 juillet 2020

LE SAVIEZ-VOUS ?

La diversité, un atout pour le monde du travail

86% des français jugent que la diversité sociale, culturelle et ethnique est un atout pour le monde du travail.

Source : Les Français et la diversité sociale, culturelle et ethnique dans le monde du travail, Fondation Mozaïk-Elabe, Paris, 2019

86% des français jugent que la diversité sociale, culturelle et ethnique est un atout pour le monde du travail.

Source : Les Français et la diversité sociale, culturelle et ethnique dans le monde du travail, Fondation Mozaïk-Elabe, Paris, 2019

Fermer

actus

2 juillet 2020

LE SAVIEZ-VOUS ?

L’égalité des chances

89% des salariés jugent que l’égalité des chances en entreprises est un sujet important et 76% des entreprises partagent ce point de vue. Source : ...Lire la suite

89% des salariés jugent que l’égalité des chances en entreprises est un sujet important et 76% des entreprises partagent ce point de vue.

Source : 8e Baromètre national de perception de l’égalité des chances, Medef, Paris, 2019

Fermer

actus

11 juin 2020

LE RECRUTEMENT INCLUSIF

Les métiers les plus recherchés durant le confinement

Fin avril, 13% des entreprises avaient réduit leurs effectifs et les recrutements de plus d’un mois avaient chuté de plus de 65%. Pourtant, malgré la ...Lire la suite

Fin avril, 13% des entreprises avaient réduit leurs effectifs et les recrutements de plus d’un mois avaient chuté de plus de 65%. Pourtant, malgré la crise sanitaire et économique, certains secteurs ont, au contraire, augmenté les embauches, selon un classement des métiers établi par Glassdoor.

 


Si le secteur de la santé y est très présent, près de la moitié des recrutements ont concerné des emplois de premier niveau de qualification dans des secteurs déjà en tension : la grande distribution (hôte de caisse, employé de mise en rayon), la logistique (responsable entrepôt, préparateur de commande), le transport (chauffeur, livreur) et la sécurité.

 

Qu’il s’agisse de pallier l’absentéisme (risques de forme grave du Covid-19, obligations de garde d’enfants) sur des sites non soumis aux mesures de fermeture ou de la nécessité de faire face à une augmentation de la demande, la hausse de ces embauches semble révéler le caractère essentiel de ces secteurs d’activité dans le contexte actuel.

 

Sources :
*Enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) réalisée par Pôle emploi en 2019
**https://www.rhmatin.com/recrutement-talents/site-emploi-generaliste/recrutement-ces-15-metiers-dopes-par-la-crise-sanitaire.html ; https://www.lesechos.fr/economie-france/social/coronavirus-86-millions-de-francais-ont-ete-effectivement-au-chomage-partiel-en-avril-1204525

Fermer

actus

4 juin 2020

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le nombre de CV

2,5 : c’est le nombre de CV que doivent envoyer en plus les talents des territoires les moins privilégier pour obtenir un entretien. Source : Les Français ...Lire la suite

2,5 : c’est le nombre de CV que doivent envoyer en plus les talents des territoires les moins privilégier pour obtenir un entretien.

Source : Les Français et la diversité sociale, culturelle et ethnique dans le monde du travail,  Fondation Mozaïk-Elabe, Paris, 2019

Fermer

actus

14 mai 2020

NOS ACTUS

Atelier « Construire des parcours de recrutement adaptés »

Comment adapter le parcours de recrutement aux soft-skills recherchées ? Quelle expérience candidat proposer pour mieux identifier les compétences clés ? Deux questionnements qui sont ...Lire la suite

Comment adapter le parcours de recrutement aux soft-skills recherchées ? Quelle expérience candidat proposer pour mieux identifier les compétences clés ? Deux questionnements qui sont au cœur des bonnes pratiques adoptées par Les bons profils.

 

Lors de l’atelier sur le sujet, organisé en décembre par l’association Activ'Action et Neojobs, nous avons pu tester le jeu développé par ces deux structures pour faciliter l’identification des compétences clés d’un.e candidat.e et déterminer le mode de recrutement adapté aux soft-skills recherchées.

 

Ce moment d’inspiration est venu alimenter notre référentiel de modalités de recrutement immersives dans lequel on retrouve déjà la mise en situation professionnelle avec reproduction des conditions de travail et les activités collaboratives.

Fermer

actus

7 mai 2020

LE RECRUTEMENT INCLUSIF

La « période de mise en situation en milieu professionnel » (PMSMP)

Elle s’adresse à toute personne faisant l’objet d’un accompagnement professionnel ou social personnalisé (ex : reconversion, insertion, suivi Pôle emploi ou Cap emploi, contrat d’engagement ...Lire la suite

Elle s’adresse à toute personne faisant l’objet d’un accompagnement professionnel ou social personnalisé (ex : reconversion, insertion, suivi Pôle emploi ou Cap emploi, contrat d’engagement réciproque RSA…).

 

La PMSMP lui permet de découvrir pendant un mois maximum un métier ou un secteur d’activité en conditions réelles, de confirmer un projet professionnel ou d’initier une démarche de recrutement, tout en conservant son statut et son salaire ou régime d’indemnisation.

 

Par ailleurs, ce dispositif permet à l’entreprise de jouer un rôle dans la sécurisation de la reconversion professionnelle ou de l’accès à l’emploi de personnes bénéficiant d’un accompagnement professionnel ou social. En plus de faciliter la mise en œuvre de leur projet professionnel, l’entreprise peut valider des compétences et savoir-être en écartant tout risque financier, et à terme, transformer cette période de découverte en opportunité d’emploi.

 

Source : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/formation-des-demandeurs-d-emploi/article/periodes-de-mise-en-situation-en-milieu-professionnel-pmsmp

Fermer

actus

16 avril 2020

LE RECRUTEMENT INCLUSIF

Généralisation des « emplois francs », un dispositif pour contrer les inégalités territoriales face à l’emploi  

Des études démontrent qu’à compétences égales, il est plus difficile d’accéder à un emploi  lorsqu’on réside dans un quartier prioritaire de la politique de la ...Lire la suite

Des études démontrent qu’à compétences égales, il est plus difficile d’accéder à un emploi  lorsqu’on réside dans un quartier prioritaire de la politique de la ville.

 

En avril 2018, le gouvernement a lancé l’expérimentation des « emplois francs » dans 200 quartiers prioritaires, un dispositif créé pour favoriser l’embauche des demandeurs d’emploi dans les quartiers de la politique de la ville (QPV).

 

Il prévoit une aide financière versée à l’employeur (jusqu’à 15 000 euros sur 3 ans pour un CDI et 7 500 euros sur 2 ans pour un CDD de plus de 6 mois). En 2020, l’expérimentation sera étendu à l’ensemble des 1 500 quartiers de la politique de la ville sur le territoire. Selon Muriel Pénicaud, ministre du travail, cette généralisation du dispositif pourrait concerner 40 000 personnes en 2020.       

 

Pour savoir si votre zone géographique est située au quartier prioritaire politique de la ville : https://sig.ville.gouv.fr

 

Sources : compte-rendu de la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, du 29 octobre 2019 ; Brochure d’information sur les emplois francs du Ministère du travail et de Pôle emploi

Fermer

actus

7 janvier 2020

NOS ACTUS

Une expérience immersive au Lab Pôle emploi

À l’occasion de la Semaine de l’innovation publique, l’équipe Les Bons Profils a participé à une LAB experience organisée par le LAB national Pôle emploi ...Lire la suite

À l'occasion de la Semaine de l'innovation publique, l'équipe Les Bons Profils a participé à une LAB experience organisée par le LAB national Pôle emploi sur le thème « accélérer les recrutements ». Cette expérience immersive proposait des sessions de brainstorming, des ateliers collaboratifs ainsi que la découverte de leviers et de méthodes de facilitation pour accélérer ses recrutements. L’équipe a ainsi pu s’inspirer d’outils comme la méthode ASE (Accelerated Solution Environment) qui capitalise sur l’engagement des parties prenantes pour faire face à une situation complexe.

Fermer
Aucune actualité ne correpond à vos critères